Rural Place Marketing and Consumption-Driven Mobilities in Northern Sweden: Challenges and Opportunities for Community Sustainability

Marco Eimermann, Paul Agnidakis, Ulrika Åkerlund, Annie Woube

Abstract


Similar to other northern peripheries, remote, and sparsely populated areas (SPAs) in Sweden’s far north have been confronted with decreasing populations and economic stagnation, forcing local governments to more actively engage in strategies for attracting and retaining populations. This exploratory community case study considers rural place-marketing efforts in the municipalities of Åsele and Storuman, with a particular focus on understanding differing local strategies for attracting consumption-driven movers to “amenity-poor” and “amenity-rich” areas. The case study examines two research questions: what target groups do these municipalities envisage as desired new populations; and to what extent, and how, do they engage in rural place-marketing efforts? Our study reveals that the municipal officials’ views on rural place-marketing strategies differ considerably, as Åsele participates in Europe’s largest emigration expo while Storuman draws on its increasing tourism development to attract seasonal residents and returning young adults in the family-building stage of the life course. The findings further illustrate how production and performance aspects of mobility are essential when studying the socio-economic sustainability of everyday life in sparsely populated northern Swedish municipalities at different geographical places and levels.


Keywords: consumption-driven mobilities, performance, production, rural place marketing, Northern Sweden


Marketing dans les zones rurales et mobilité axée sur la consommation dans le nord de la Suède: défis et opportunités pour la durabilité de la communauté

Résumé
Comme dans les autres périphéries septentrionales, les régions éloignées et peu peuplées (RPPs ou SPAs en anglais) de l'extrême nord de la Suède ont été confrontées à une diminution de la population et à la stagnation économique, obligeant les gouvernements locaux à s'engager plus activement dans des stratégies visant à attirer et retenir les populations. Cette étude de cas de communauté exploratoire examine les efforts de marketing de lieux ruraux dans les municipalités d'Åsele et de Storuman, en mettant un accent particulier sur la compréhension des différentes stratégies locales visant à attirer les personnes motivées par la consommation dans des zones 'riches en points d'attraction'. L’étude de cas examine deux questions de recherche: quels groupes cibles est-ce que ces municipalités envisagent comme nouvelles populations souhaitées; et dans quelle mesure ces municipalités font-elles, sur place, des efforts de marketing local? Notre étude révèle que les opinions des responsables municipaux sur les stratégies de marketing en milieu rural diffèrent considérablement; Åsele participant au plus grand salon européen de l'émigration, tandis que Storuman s'appuie sur son développement touristique croissant pour attirer les résidents saisonniers et les jeunes adultes de retour, alors en phase de fonder une famille. Les résultats montrent également à quel point les aspects de la mobilité liés à la production et aux performances sont essentiels pour étudier la viabilité socio-économique de la vie quotidienne dans les municipalités du nord de la Suède peu peuplées, à différents endroits et niveaux géographiques.

Full Text:

PDF


The Journal of Rural and Community Development is supported by SSHRC.

SSHRC Logo