Change as a Double-edged Sword: Ecological Farmers’ Stressors and Responses to Changes In Farming in Grey County, Ontario

Madeleine Bondy, Donald C Cole

Abstract


Farming is a well-known stressful occupation, with farmers facing a multitude of stressors and higher rates of mental health problems than the general population. Farming continues to change, with greater use of technology, changing ownership and management of farms, globalization of agricultural inputs and products, and climate change. Although there has been research to document these changes, to the researchers’ knowledge there has been no qualitative studies, particularly within Canada, to understand farmers’ perceptions of these changes and link them to their stressors and mental health. In this qualitative study, based on 16 in-depth interviews with small-scale farmers in Grey County of Southwestern Ontario, Canada, we explored farmers’ perceptions of changing farming practices and their implications for their health as well as ways of responding and adapting to these changes. Thematic analysis using a social ecology framework revealed a number of major themes. Farmers’ relationships to change were complex with both benefits and challenges of changing farm practices for health and well-being—a “double-edged sword.” Technology changes were important new tools, while weather had become more extreme, rapid and un-predictable. Growing weather uncertainty generated brutal stress for some. Farmers described turning to ecological farming and the resilience that they experience from diversified farming which connects them to the land “essentially being at one with place.” Their passion for farming connected to beliefs about protecting the land, even if most markets do not reward a farmer for doing so. Farmers also highlighted the lack of support they experienced from governments—dealing with bureaucracy, community—and experiences of isolation. Implications for policies and systems include increased support for farmers financially and administratively and interventions which build on their work with farm organizations.

Keywords: Agriculture, diversified farming, stressors, resilience, qualitative research, Canada

----------------------------------------------

Le changement comme une épée à double tranchant: facteurs de stress des agriculteurs écologiques et réponses aux changements dans l'agriculture dans le comté de Grey, en Ontario


L'agriculture est une activité stressante bien connue, les agriculteurs étant confrontés à une multitude de facteurs de stress et à des taux de problèmes de santé mentale plus élevés que la population générale. L'agriculture continue de changer, avec une utilisation accrue de la technologie, des changements de propriétaires et de gestion des exploitations agricoles, la mondialisation des intrants et des produits agricoles ainsi que le changement climatique. Bien qu'il y ait eu des recherches pour documenter ces changements, à la connaissance des chercheurs, il n'y a pas eu d'études qualitatives, en particulier au Canada, pour comprendre la perception qu'ont les agriculteurs de ces changements et les relier à leurs facteurs de stress et à leur santé mentale. Dans cette étude qualitative, basée sur 16 entretiens approfondis avec de petits agriculteurs du comté de Grey du sud-ouest de l'Ontario, au Canada, nous avons exploré la perception qu'ont les agriculteurs des changements de pratiques agricoles et de leurs implications pour leur santé ainsi que des moyens de réagir et de s'adapter à ces changements. Une analyse thématique utilisant un cadre d'écologie sociale a révélé un certain nombre de thèmes majeurs. Les relations entre les agriculteurs et le changement étaient complexes avec à la fois les avantages et les défis de changer les pratiques agricoles pour la santé et le bien-être - une « épée à double tranchant ». Les changements technologiques étaient de nouveaux outils importants, tandis que les conditions météorologiques étaient devenues plus extrêmes, rapides et imprévisibles. L'incertitude climatique croissante a généré un stress brutal pour certains. Les agriculteurs ont expliqué qu'ils se sont tournés vers l'agriculture écologique et la résilience qu'ils ressentent grâce à une agriculture diversifiée qui les relie à la terre « essentiellement en harmonie avec le lieu ». Leur passion pour l'agriculture est liée aux croyances sur la protection de la terre, même si la plupart des marchés ne récompensent pas un agriculteur pour cela. Les agriculteurs ont également souligné le manque de soutien dont ils ont fait l'objet de la part des gouvernements – traiter avec la bureaucratie, la communauté – ainsi qu’aux expériences d'isolement. Les implications pour les politiques et les systèmes comprennent un soutien accru aux agriculteurs sur les plans financier et administratif et des interventions qui s'appuient sur leur travail avec les organisations agricoles.

Mots-clés: Agriculture, agriculture diversifiée, facteurs de stress, résilience, recherche qualitative, Canada

Full Text:

PDF


The Journal of Rural and Community Development is supported by SSHRC.

SSHRC Logo